Overclock CPU : Oc Basique & Oc Avancé

Dans cet article nous verrons de quelle façon overclocker son CPU de la manière la plus basique et la manière la plus « pousser ».

L’overclocking, ou parfois sur-cadencement, ou surcadençage est une manipulation ayant pour but d’augmenter la fréquence du signal d’horloge d’un processeur au-delà de la fréquence nominale afin d’augmenter les performances de l’ordinateur. Avant de continuer nous tenons à préciser que l’overclocking comporte des risques! Un overcloking mal maitrisé peut engendrer des défaillances matérielles si il n’est pas correctement effectué, nous ne serons donc pas responsable en cas de problème.

Tout d’abord Voyons du coté matérielle car oui n’importe quel processeur ne peut être overclocker.

De plus il vous faut obligatoirement une carte mère qui supporte l’overclock.

Pour les CPUs Intel les carte mère série Z (z170 / z270 / z370 …) seront nécessaire pour un overclock. Niveau CPUs il vous faudra un CPU modèle« K », par exemple : I7 6700K, I5 7600K, i3 8350k ect…

Si vous n’avez pas de Cpu « K » vous pourrez quand même overclocker votre cpu si ceci est un skylake (série/gen 6) via le blck , nous verrons comment procéder à cela dans la partie « pousser » du tutoriel.

Pour les CPUs AMD il vous faudra une cm chipset B350 ou X370 qui sont des cartes faites pour l’overclock, Les chipsets A320, X/B/A 300 ne sont overclockable.

  • Faites également attentions a avoirs un bon refroidissement au niveau des VRM, par exemple les CM X299 sont connues pour leurs surchauffes et certains fabricants ajoutes un ventilateur dédié pour une meilleure dissipation (EVGA pour ne citer qu’eux).
  • Il existe également d’autres carte mère au chipset overclockable pour les 2 constructeurs de processeurs.

 

Enfin les dernier composant à avoir sont : L’alimentation, assurez-vous d’avoir une alimentation (abrégé PSU, utile de le savoir si vous vous rendez sur les forums anglophones) qui possède une bonne marge de puissance. Optez également pour une alimentation ayant une certification 80+Bronze minimum (La certification garantie le rendement minimum de l’alimentation). Excluez également les marques Advance et Heden qui sont deux marque de qualité inférieures à la normal. (cliquez ici pour un petit aperçue des dégâts provoqués par des alimentations dites « noname »). Finalement il vous faudra un bon dispositif de refroidissement CPU (ventirad, aio, WC custom)

 

Après avoir regarder si vous aviez le matériel pour, nous allons donc commencer notre bonne journée d’overclock car oui l’overclock peut durée plusieurs jours si vous voulez avoir le meilleur rapport performance/consommation/durée de vie.

Dans un premier temps allons dans le BIOS de votre ordinateur, pour notre cas nous utiliserons un BIOS Asus et un BIOS Gigabyte, pour les autres types de bios le fonctionnement sera presque identique donc aucun souci à se faire.

I-Oc basique

Augmenter le voltage du vcore

Pour commencer l’overclock nous allons de suite augmenter le Vcore qui est la tension que reçoit votre processeur tout au long de son fonctionnement. La valeurs moyenne serai de 1.1V pour un maximum de 1.35 tout dépend de votre processeur. Pour connaitre la tension « d’oc » de votre CPU documentez vous sur le site officiel du constructeur de votre CPU. Sachez que plus votre Vcore sera élevé, plus vous consommerez et plus votre CPU chauffera. pour un oc « débutant » le maximum conseillé est de 1.3v.

Au niveau de la chauffe pour un processeur entre 1.1v et 1.3v un ventirad moyen fera l’affaire. Au delà de 1.3v prenez un refroidissement adéquat et plutôt conséquent. (Aio 240mm, Dark rock Pro 4, gros Noctua…) pour éviter tout risque de surchauffe et laisser libre recours au potentiel de votre processeur. Dans notre cas nous appliquerons une tension de 1.35v sur un AIO Silverstone Td02 120mm en Push/Pull.

Connaitre son ratio

Après avoir toucher au Vcore assurez vous que votre pc démarre sans problème. (si problème persiste baissez votre Vcore.)

À ce stade nous allons jouer avec le ratio et uniquement le ratio pour un oc Basique. Il s’agit d’abord de synchronisé tous vos cœur. Après cela rendons-nous sur la partie ratio et cliquons sur « + » et « – » de votre pavé numérique (partie droite du clavier) pour augmenter ou baisser la valeur 1 par 1. notre but est d’avoir un ratio supérieur à celui de base. Si vous ne connaissez pas votre ratio de base cela est assez simple si votre CPU est cadencé à 2.2Ghz celui ci a un ratio de 22 (donc pour connaitre votre ratio prenez la cadence d’un cœur et multiplié le tout par 10) si cela est toujours aussi compliqué en dépit de votre carte mère assurez vous d’avoir votre « CPU Frequency » (pour les Bios/Uefi asus par exemple)  égale à celui de base et vous aurez donc votre ratio d’origine

Augmenter son ratio

Nous voila finalement au stade « Overclocker son pc ! » le faite est maintenant tout simple , augmenter 2 par 2 votre ratio. Il faut par la suite se rendre sur Windows pour tester l’OC, il s’agit d’effectuer un stress test, nous conseillons le logiciel « Prime95 » pour le Stress Test associé à logiciel de contrôle la température de votre CPU , par exemple « HwInfo » ou « CoreTemp » .Vous pouvez également utiliser OCCT qui poussera votre CPU a la limite « normal » que n’importe quel logiciel peut lui demander. Lancez le stress test pendant au moins 10 minutes. Retournez à votre BIOS et rebelote. Arrivera le moment ou votre CPU ne sera plus en mesure de supporter votre oc et donc ne sera plus stable. Votre pc va freezer ou avoir des bugs. Il peut également être sujet à une hausse importante de température et se couper automatiquement. Pour ce faire vous allez baisser maintenant 1 par 1 votre ratio et augmenter le temps de Stress Test à 20 minutes. Si il n’y a toujours aucun problème augmentez le temps du Stress Test à 1 heure et ceci sera votre dernier test. après cela vous aurez atteint le « meilleur » des performance pour un oc simple et rapide pour débutant. A noté que si vous rencontrez encore des freeze et/ou autre rebaisser encore de 1 le ratio et continuer ainsi jusqu’à ne plus avoir aucun problème de stabilité. L’instabilité peut être causée par un Vcore trop faible (bluescreen) mais aussi une température trop élevée (dans la plupart des cas coupure direct du Pc).

II-Oc Avancé

Oc Basique pilier de L’oc Avancé

Avant de vous jeter dans le BLCK ou autre paramètre commencer par oc votre pc comme l’indique la partie basique c’est a dire en changeant le voltage (1.35v dans notre cas) puis le ratio cœur.

Core par Core

Dans la partie Basique de L’oc nous vous avons demander de passer votre ratio par synchronisation de tous les cœurs. Maintenant vous allez changer le paramètre core par core ! et ajouter de 1 le valeur d’un cœur à la fois jusqu’à que votre pc ait de nouveau des problème de freeze et autre.

BLCK, Plus de Puissance ou méthode ultime d’oc pour Skylake et CPU ES

Le BLCK est le taux de rafraîchissement de votre carte mère. Ceci étant dit vous s’avez finalement ce que c’est. Maintenant comprenons comment il fonctionne réellement et ses impactes.

Comme vous l’aurez rapidement compris même si vous n’êtes pas expert c’est que le Blck impacte pas mal de choses notamment la fréquence de vos Rams. Rien de très grave car Uefi le permet vous pourrez modifier également la fréquence de vos Rams pour réguler tout les modification apporter au Blck pour ne cibler que votre CPU.

Passons maintenant à l’acte !

Pour les CPU déja OC via le Ratio

Si votre CPU est déjà OC via le ratio le Blck devrait vraiment et très légèrement être modifiable dans la logique des choses (elle ne dépassera pas les 120 normalement) donc pour continuer votre Oc augmentez votre BLCK de 2 par 2 puis baisser la 1 par 1 si problème advient. (n’oublier pas de tester votre CPU pendant 1h pour être sûr de votre Oc.)

Assurez vous également d’avoir la fréquence de vos Ram la plus proche à celui d’origine en activant le XMP.

Modifier le BLCK pour CPU Skylake et CPU ES

comme nous l’avons appris au début de l’article votre CPU logiquement non overclockable ne peut être overclocker… Quelle dommage…Mon CPU Skylake normalement non overclokable s’overclock fort bien!

Il existe néanmoins des exception ! Elles s’appliquent au CPUs gen 6 donc skylake (tout la gamme) et au CPU ES (CPU prototype ce qui est notre cas)

notre modèle précis est un QHQJ 1.6ghz (premier prototype d’intel i7 6700k)

Maintenant augmentons uniquement notre Vcore qui est modifiable même pour les CPU lock. Par la suite dans le cas des CPU ES nous augmenterons notre ratio au max (22 dans notre cas) sachant que notre CPU peut délivrer encore plus de puissance nous nous attaquons de suite au BLCK.

/!\ Sachez que la plupart des cartes mères en chipset z170 son « patchées » contre cette utilisation et que rare sont les constructeurs qui n’ont pas patcher leurs cm avec les MàJ BIOS. Dans le cadre de notre Oc BLCK nous utiliserons donc une carte mère faite pour l’OC en BLCK la fameuse Asus Maximus 8 ranger [Le patch en question limite l’utilisation du BLCK à un max de 120 voir 101.5 sur certaine carte mère]

Voici la liste des Cartes mères et CPUs compatible à l’oc BLCK (si vous possédez une version récente du Bios/Uefi faite un Downgrade sur la version proposer pour votre carte mère) cliquez ICI. Si vous êtes propriétaire d’une carte mère Gigabyte et que vous avez actuellement la version la plus récente de votre Bios/Uefi ne chercher pas votre Carte mère est bloquée contre le Downgrade. Heureusement nous avons trouver une solution très méconnue, vous la retrouverez sous peu dans un nouvel article.

Maintenant allez sur l’option BLCK et montez de 20 en 20 votre fréquence en oubliant surtout pas de régler la fréquence de votre RAM par la suite !!! Si des frezzes venait à apparaître baissez de 10 en 10 puis augmenter de 5 en 5 pour redescendre de 2 par 2 pour finalement trouver vos paramètres les plus stables.

Conclusion et faits réels

Dans ces dernier ligne de texte nous voudrions vous informer sur les dangers réels de l’overclocking. Si vous suivez notre tutoriel dans de bonne condition et avec des données d’overclock plutôt raisonnable tout ce passera pour le mieux. La pire des chose est au niveau du Vcore. Ne dépassez jamais 1.35V sauf si vous connaissez un minimum l’overclocking. Dans notre cas nous avions pousser le CPU à plus de 1.45v, le CPU ne répondait plus on a donc voulu le remettre au valeurs stable mais cela a créer un problème de chauffe : 100° pour une utilisation minime. Si cela arrivait à ce reproduire chez vous,vous pouvez espérer remédier au problème en suivant ce mini tuto :

Débranchez votre alimentation ,  appuyez sur le bouton d’allumage de votre pc pendant 20sec~ par la suite allumez votre pc et effectuez un Clear CMos . Cela vous permettra de retrouver un CPU avec des valeurs d’origines. Si votre BLCK/ratio ou pour résumer les choses : que votre OC n’a pas été correctement fait, votre carte mère indiquera une erreur ou ne s’allumera pas du tout . Un Clear CMos résout dans la plus grande majorités des cas ce genre problème.

Nous voudrions également vous mettre en garde sur la chauffe des CPU AMD. Cet avertissement vaut pour les générations antérieures aux processeurs Ryzens/Pinnacles Ridges, la gamme FX étant connue pour son étrange option de chauffage d’appoint dont on se serait bien passé. La température de sécurité chez Intel est d’environs 110° (gardez toujours votre CPU en dessous de 95° en burn sous prime 95, il s’agit bien la du grand maximum que nous vous conseillons). Chez AMD la sécurité était de 95° sur les sockets am2, aujourd’hui elle est de 100~ cela dépend des cartes mères. (nous avons déjà croisé une carte mère qui, sans dissipateur, laisse monter un Athlon 4400+ a plus de 155° sans enclencher le mode sécurité). D’autres CPUs plus récents sont également assujettis à une chauffe importante comme l’i7 7700k de chez Intel (tous ne sont pas concernés, mais une grande majorité …), une faute dû à une pâte thermique de mauvaise qualité utilisé par Intel, il existe une autre solution : le Delid, mais nous aborderons le sujet dans un autre article pour ne pas dériver du sujet ci-présent trop grandement.

Pour la faire bref sous overclock faites très attention au voltage Vcore et à votre température CPU.

C’est sur ces dernier mots que s’achève notre article/tutoriel pour oc votre CPU.

Vous pouvez si vous le souhaitez demander de l’aide ou nous questionnez en dessous de l’article dans la catégorie commentaire ou en nous contactant sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.