Le Redmi 5 Plus de chez Xiaomi, un smartphone complet en dessous de la barre des 200 €

 

Cela fait maintenant 2 semaines qu’un membre de Casing a reçu le Xiaomi Redmi 5 Plus (Redmi Note 5 dans certains pays). On va dès à présent vous présenter cet incroyable smartphone en dessous de la barre des 200 €.

 

Ce test va alors se composer en trois parties :

  • Premièrement, les caractéristiques
  • Deuxièmement, le test
  • Troisièmement, les qualités et défauts

 

Les caractéristiques

 

Avant toutes choses on tient à vous préciser que j’ai la version de 4 Go de RAM et 64 Go de ROM en version globale, c’est-à-dire avec la ROM multilingue/globale et la Bande LTE n°20 FDD (800 MHz).

 

Il existe aussi la version chinoise qui n’a pas la Bande LTE n° 20 FDD et qui a une ROM uniquement en Chinois et Anglais, ainsi qu’une version “Global ROM” avec uniquement la ROM multilingue/globale mais pas la Bande LTE n° 20 FDD.

 

Les bandes LTE sont les bandes dédiées à la 4G LTE.

Voici un graphique des fréquences de Bande LTE n° 20 FDD utilisées par les opérateurs français.

 

Cependant, si vous êtes chez Free, comme l’indique le graphique ci-dessus, vous pouvez voir que Free n’y est pas : Free n’utilise pas cette bande, cependant elle utilise la Bande LTE n°28 FDD (700 MHz), donc faites attention tout de même en l’achetant.

 

Pour faire votre choix parmi ces trois versions, vous pouvez vous appuyer sur ces conseils :

  • La version chinoise aurait (selon certaines sources non certifiées) une batterie un peu meilleure que les autres versions, cela dit ce n’est pas certain, et les autres versions ont déjà une batterie vraiment amplement suffisante.
  • La version chinoise a une ROM préinstallée avec les langages Chinois et Anglais. Si cela ne vous dérange pas, vous pouvez prendre ce téléphone, mais si vous savez bidouiller avec l’informatique, vous pourrez facilement changer la ROM et prendre la ROM globale MIUI puisqu’elle est disponible sur Internet.
  • La version Global ROM et la version Chinoise ne possèdent pas la Bande LTE n° 20 FDD, ce qui peut être dérangeant pour capter la 4G LTE (du moins en France) puisque cette bande est utilisée par pas mal d’opérateurs. Cela dit, vous arriverez toujours à capter la 3G, et il n’y a pas que la Bande LTE n° 20 FDD en France (et heureusement !).
  • Seul la version globale a un chargeur compatible avec les prises Européennes, sinon il vous faudra acheter un autre chargeur en plus du téléphone qui soit compatible Quick Charge 2.0.
  • Pour ceux qui ne seraient pas faire de choix, on vous recommande franchement de prendre la version globale, elle est légèrement plus cher, mais au moins, vous n’aurez aucun problème à la réception.

 

Une fois ce choix fait, vous allez encore être face à un autre choix : le coloris.

Au niveau des coloris, Xiaomi propose 4 coloris pour ce modèle : l’or, le rose-doré, le bleu et le noir. Pour ce point, on ne pourra pas vous donner de conseils étant donné que cela dépend de vos goûts.

 

Enfin, reste un dernier choix, la mémoire. Encore une fois cela dépend de vos besoins et de votre utilisation.

Il existe 4 versions :

  • 3 Go RAM + 32 Go ROM
  • 3 Go RAM + 64 Go ROM
  • 4 Go RAM + 32 Go ROM
  • 4 Go RAM + 64 Go ROM

On peut vous donner quelques conseils cependant :

  • Si vous souhaitez faire du multi-tâches sans aucun problèmes, ou si vous jouez beaucoup, prenez 4 Go de RAM, étant donné que la ROM MIUI 9.5.3.0 prend environ 1,8 Go de RAM à elle seule (oui, elle est assez gourmande).
  • Si vous souhaitez stocker beaucoup d’applications, la version 32 Go peut suffir mais si vous êtes vraiment un applicophile vous pouvez envisager 64 Go. Là vous n’aurez plus l’excuse du “j’ai plus de place” pour acheter une carte microSD.

 

Voici le lien d’un revendeur officiel pour ce téléphone : https://www.lazada.com.my/products/redmi-5-plus-4gb-ram-64gb-rom-i244739330-s322993825.html?utm_term=20180101_WebClick_xxmpa002qc0ak0000&adjust_adgroup=20180101_WebClick_xxmpa002qc0ak0000&adjust_tracker=5u7bln_xzsn11&utm_campaign=Mi_Store_MY&utm_medium=WebsiteClick&adjust_campaign=Mi_Store_MY&adjust_creative=Redmi_5_Plus_64GB&utm_source=PartnerTraffic&utm_content=Redmi_5_Plus_64GB&adjust_tracker_limit=100000

 

Ce smartphone est sorti en fin février, il est assez récent.

 

Bon, maintenant parlons réellement des caractéristiques.

 

Caractéristiques matérielles

 

Le Redmi 5 Plus possède le SoC Qualcomm SnapDragon 625, avec un CPU à base de 8 coeurs de Cortex-A53 cadencés en 2 GHz et c’est un processeur avec un jeu d’instructions ARMv8-A 64-bit, finesse de gravure 14nm et son processeur graphique, l’Adreno 506 a une horloge de 650 MHz et fait tourner la plupart des jeux du Play Store. C’est franchement un processeur suffisant qui fait le taff et il n’a rien à envier au SnapDragon 825 ou au dessus. Il n’y a cependant pas eu d’évolution entre le Redmi Note 4X et le Redmi 5 Plus (Redmi Note 5) au niveau du SoC. C’est assez dommage étant donné qu’il y a d’autres SoC Qualcomm de série 6 plus performants, tel le 636 ou le 650. Le Redmi Note 5 Pro a un SnapDragon 636 par exemple.

 

 

Cela nous permet de faire la transition vers le port de charge. Et là c’est plutôt une déception pour le coup. Ce téléphone utilise encore le microUSB 2.0. Étant donné que nous sommes en 2018, ils auraient au moins pu mettre de l’USB Type-C. Cependant ça ne pose pas tellement de soucis puisque grâce au SnapDragon 625, il possède la charge rapide QuickCharge 2.0 de Qualcomm et charge assez rapidement (environ 1% toutes les minutes).

 

 

Le graphique ci-dessus est un peu ambitieux, mais vous aurez compris les différences.

 

Le Redmi 5 Plus possède également une grosse batterie de Sunwoda Electronic Co. Ltd., en Lithium-ion Polymer et de 4000 mAh (typ) pour 3900 mAh (min). On peut facilement l’utiliser pendant 2 jours sans avoir à le charger. Elle ne chauffe pas énormément puisqu’elle tourne autour des 30°C ce qui est raisonnable.

 

https://lh6.googleusercontent.com/iDJbFS8ydhBK57m78BSyDk8IxGAywG8qcq4p_qVqRgutjCTSSW5VA1HP2Ep8kOdQ8a0APMmpc1obV51n_ZdofT6J7F_LflSRn2QIhvqKQ2cT5gKnRxRL8o5qDCseswBcu7cNrYy2

 

Pour ce qui est de la RAM (DDR) et de la ROM, le constructeur n’est autre que Samsung, il n’y a pas d’autres informations dessus mais la fiabilité de ce constructeur n’est plus à prouver.

 

Il possède un capteur d’empreintes digitales rond au dos, fourni par Goodix. Certains sites diront qu’il est un peu trop haut, personnellement nous le trouvons bien placé. Le fait que le capteur soit au dos peut probablement déranger certains, mais c’est une habitude chez Xiaomi et sachez que vous n’êtes pas obligé de l’utiliser pour déverrouiller votre téléphone. Sachez que sur le Xiaomi Mi 7 aura probablement un capteur d’empreintes à sous l’écran, si jamais vous souhaitez attendre un peu ou que vous avez un plus gros budget.

 

 

Pas de reconnaissance faciale, en même temps, pour un téléphone à 180 € environ, c’était prévisible.

 

Il possède un émetteur infra-rouge ainsi qu’une application “Télécommande Mi” assez complète qui est préinstallée avec la ROM MIUI.

 

Au niveau de l’appareil photo, il est “suffisant”. Ce n’est pas un excellent appareil photo mais il passe dans toutes les situations. L’appareil photo arrière est un Omnivision OV12A10 en 12 mégapixels à ouverture f2.2, et l’avant un Omnivision OV5675 en 5 mégapixels. Point intéressant : il y a trois flashs, deux à l’arrière (un blanc et un jaune oranger) et l’autre à l’avant. Pour ce qui est de la qualité photo, il peut prendre des photos en 4K en résolution maximale de 4000 × 3000 pixels avec différents ratios (16:9 et 4:3). Côté vidéo, il y a cependant un problème : Xiaomi ne propose pas de stabilisateur vidéo. Cependant ça ne se ressent pas trop par rapport à un appareil qui l’a. Il filme en [email protected], [email protected] et [email protected] C’est un peu dommage que l’appareil ne filme pas en [email protected] étant donné qu’il est capable de prendre des vidéos en 4K. L’appareil photo avant est compatible avec la technologie Beautify de MIUI.

 

Au niveau du son, on a un jack 3,5mm situé en haut du téléphone et on a deux hauts-parleurs en bas du téléphone : un pour les appels et l’autre pour tout le reste. Le son du haut-parleur autre que celui des appels est vraiment remarquable, il est très fort et surtout, on ne ressent pas la moindre distorsion lorsque l’on joue de la musique ou des vidéos au volume maximal.

 

L’écran est arrondi et a un ratio de 18:9 car l’écran est assez spacieux et représente environ 77% du téléphone. Il a une protection Gorilla Glass 3 et a des bords arrondis. Il est en Full HD+ 1080p avec une résolution de 2160 × 1080 pixels. La densité dépasse les 400 ppp, c’est un écran 5,99” avec une dalle IPS LCD, a un bon contraste de 2000:1 et une bonne température de couleurs puisqu’il atteint les 6300 kelvins, donc proche du standard des 6500 kelvins.

 

 

La protection de vitre installée de base est également très agréable à toucher.

 

Au niveau des capteurs on a :

Fournis par BOSCH :

  • Accéléromètre
  • Gyroscope calibré
  • Gyroscope non-calibré

Fournis par QTI :

  • Vecteur de rotation (normal, de jeu et géomagnétique)
  • Capteur de gravité
  • Accéléromètre linéaire
  • Capteur d’orientation
  • Capteur de mouvements importants
  • Compteur et détecteur de pas.

Fournis par LiteOn :

  • Capteur de luminosité
  • Capteur de proximité

Fournis par AKM :

  • Capteur de champ magnétique (situé en bas à gauche de l’écran, vous pourrez faire le test en passant un aimant au dessus, normalement l’écran s’éteint)
  • Magnétomètre non calibré

Un capteur GPS est également dans le téléphone.

 

Il y a également une LED de notification, cependant il semblerait qu’elle ne s’allume qu’en blanc.

 

Caractéristiques connectiques

 

Au niveau de la Wi-Fi, aucun souci, il peut se connecter aussi bien en 2,4 GHz qu’en 5 GHz avec 802.11b/g/n.

 

Pour ce qui est du Bluetooth, on n’a pas la dernière version, puisqu’on a Bluetooth 4.2, d’autant plus que cette version n’est pas folle pour ce qui est de la connexion aux haut-parleurs (mais l’A2DP corrige plus ou moins ça) et est assez gourmande en batterie, cependant, je le laisse activé sur mon téléphone et il tient quand même très bien la charge, ce n’est donc pas très dérangeant.

 

Le réseau, et c’est là qu’on va avoir des problèmes. Le Xiaomi peut se connecter sur tous les réseaux pour ce qui est de la 2G et 3G, mais pour la 4G, c’est du LTE avec les bandes LTE n°1/3/7 et 20 pour ceux qui ont la version globale. J’en ai parlé plus haut, ceux qui sont chez Free risquent d’avoir des problèmes par moment, sinon il est paré pour capter de partout la 4G LTE (en tout cas en France).

Si vous êtes chez Orange comme moi, vous risquez d’être en 3G lorsque votre téléphone sera prêt à être utilisé. Ne vous inquiétez pas, il suffit simplement de re-configurer l’APN avec la configuration “Orange Internet” et non pas “Orange World” et vous serez en 4G.

 

Cependant petit problème : ce téléphone n’a pas le NFC. Pour moi ce n’est pas très dérangeant, mais je sais que certains doivent s’en servir souvent, surtout pour les paiements sans contacts. Cependant, il est possible d’acheter des adaptateurs pour le NFC sur Internet.

 

Il a aussi l’Advanced Audio Distribution Profile et le LE.

 

Enfin, ce téléphone possède le Dual-SIM en Nano SIM mais ATTENTION : c’est soit une carte SIM (format Nano-SIM) et une carte microSD (128 Go maximum), soit deux cartes SIM (format Nano-SIM). Vous ne pouvez pas avoir une microSD et le Dual-SIM.

 

Caractéristiques physiques

 

Cet appareil est clairement un grand téléphone : 158,5 × 75,45 × 8,05 millimètres.

Il n’est cependant pas très lourd, seulement 157 grammes.

 

Caractéristiques logicielles

 

Livré avec MIUI 9.2, vous pouvez faire une mise à jour vers 9.5.3.0 par la suite. La version 9.5.3.0 est actuellement sous Android 7.1.2, et la version 9.6 va bientôt sortir avec Android 8.1.

C’est clairement une ROM qui ne va pas plaire à tout le monde : c’est du flat design. Cela dépend des goûts de chacun encore une fois. Voici quelques screens :

 

 

On peut clairement apercevoir des ressemblances avec EMUI de Huawei, notamment ceci :

 

 

ou bien Apple avec une reprise du nom “AirDrop” en “Mi Drop” :

 

 

Pour moi, quelques problèmes, notamment l’absence du tiroir d’applications ou encore le clavier en QWERTY (uniquement pour l’écran de mot de passe, sinon c’est Gboard qui est installé sur le téléphone).

Pour le reste, c’est relativement correct, et très personnalisable. Cela dit, elle est vraiment assez éloignée de la ROM Android Stock de base.

Cette ROM est vraiment très fluide. Seulement, la gestion de la mémoire est à revoir : MIUI 9.5.3.0 prend 1,8 Go de RAM et…environ 9 Go d’espace mémoire sans compter les applications Mi. Certes, c’est beaucoup, mais l’ensemble est plutôt fluide et agréable à utiliser et à voir.

 

Le test

Donc déjà on pourra apercevoir le packaging du Redmi 5 Plus ci-dessous, c’est un peu le même que pour tous les Redmi 5 (Redmi 5A, Redmi 5, Redmi 5 Plus).

 

 

 

Il contient : une coque souple, généralement de la même couleur que votre téléphone, un socle pour tirer le tiroir avec la Nano-SIM et la microSD ou les deux Nano-SIM, un manuel écrit en Chinois et en Anglais, le chargeur Xiaomi en microUSB 2.0 avec Qualcomm Quick Charge 2.0, et bien évidemment le Redmi 5 Plus !

Première remarque : il n’y a pas d’écouteurs, c’est un classique chez Xiaomi, ils ne mettent jamais d’écouteurs ! Mais bon, des écouteurs, ce n’est pas très cher, donc ce n’est pas le problème, mais pensez à en acheter auparavant si vous souhaitez écouter de la musique dans le métro ou le train.

Deuxième remarque : lorsque l’on branche le chargeur, il n’y a pas de petit bruit, contrairement aux chargeurs Sony qui font un petit bruit qui est, certes, petit, mais agaçant, surtout la nuit si on fait charger son téléphone sur la table de nuit.

 

Voici l’allure du téléphone :

 

 

 

Nous allons passer en revue ce smartphone.

 

Le démarrage

 

Au démarrage, c’est une sacré satisfaction, puisque le smartphone démarre en 29,92 secondes. Les 12 premières secondes, on a un écran avec juste marqué Mi, puis ensuite on a le chargement et on arrive sur l’écran de verrouillage.

 

L’arrêt

 

Cela peut être effrayant, mais le téléphone s’arrête instantanément. C’est surtout effrayant lorsque l’on n’a plus de batterie, d’un coup et sans avertissement, il s’arrête.

Cependant on peut apercevoir un temps de chargement d’environ 12 secondes si on fait un redémarrage et non pas un arrêt.

 

Le capteur d’empreintes

 

Le capteur d’empreintes est assez rapide puisqu’il détecte l’empreinte en environ 150 millisecondes.

 

Le son

 

Le son est d’une très bonne qualité, et même avec le volume à fond, aucun bruit de distorsion ne se fait ressentir, la qualité est présente.

 

La batterie

 

Durant les premières minutes où j’ai utilisé ce téléphone j’ai été surpris : il ne perdait pas la batterie. J’ai perdu 1% au bout de 15 minutes.

On pense que pour les personnes qui utilisent leur téléphone de temps en temps il peut tenir facilement 3 jours sur batterie et pour les personnes qui l’utilisent beaucoup 1 jour et demi. Chose remarquable également : en veille, il ne perd pas de batterie (ou très peu). On peut également voir que sur MIUI, il y a une application “Sécurité” puis une sous-section “Batterie” dans laquelle nous avons pleins d’options pour augmenter la durée de la batterie ainsi que des informations sur celle-ci.

 

 

Le screenshot ci-dessus prouve la durabilité de la batterie, je n’ai pas fait charger mon téléphone depuis ce matin, et il reste encore 1 jour et 2 heures.

 

L’infrarouge

 

Rien à dire, il est juste parfait avec un temps de réponse très rapide.

Voici un petit aperçu de l’application “Télécommande Mi”

 

 

L’appareil photo

 

On y arrive ! Donc c’est un appareil photo que l’on trouve correct comme on a pu le dire plus haut, mais sans plus. Si on vous met des photos on pense que cela vous parlera mieux.

 

ZOOM MAXIMAL (×10) :

 

 

Téléphone incassable ?

 

Vous pouvez voir les nombreux “bend test” sur YouTube, tous n’arrivent pas à casser le téléphone (hormis en roulant dessus et encore il marche toujours, c’est juste l’écran qui est fissuré).

 

Est-il étanche ?

 

Selon Xiaomi, non. Cependant sur Internet on peut apercevoir de nombreux tests qui semblent prouver le contraire. Nous pensons, à en déduire des tests de YouTube qu’il résiste sous l’eau mais pas très profond et moins de 10 minutes, après bon on ne va pas non plus aller le balancer tout de suite dans la piscine étant donné qu’il ne sait pas (encore) nager, mais on pense qu’il peut résister si sans faire gaffe il tombe dans la mer lorsque vous êtes à la plage par exemple.

 

Fluidité du téléphone

 

J’ai utilisé l’enregistreur d’écran intégré à MIUI pour vous montrer sa fluidité. Il y a certains drops d’images mais c’est plus lié à l’enregistreur qu’au téléphone car au moment où j’enregistrais il n’y avait aucun drop et également la vidéo est en 24 fps étant donné que j’ai oublié de faire les réglages de l’enregistreur.

 

 

J’ai également fait un AnTuTu Benchmark, voici les résultats :

 

 

Boussole et autres capteurs

 

Tout est parfaitement fonctionnel et surtout c’est très précis à en voir l’application boussole.

 

Les qualités et défauts

 

Qualités Défauts
Très bon SoC (SD 625) Vidéos sans stabilisateur
Batterie exceptionnelle (+1 jour) microUSB 2.0
Bon appareil photo Pas de NFC
Qualcomm Quick Charge 2.0 5V/2A Bluetooth 4.2
Bel écran MIUI
Beau smartphone
MIUI

 

Conclusion

 

Malgré ses défauts qui peuvent déranger certains, le Redmi 5 Plus est un très bon milieu de gamme de chez Xiaomi qui, rappelons-le est en dessous de la barre des 200 euros. Il gère tout ce qui est des jeux, des appels, de la navigation Internet et les photos cependant oubliez le paiement sans contact.

2 réflexions sur “Le Redmi 5 Plus de chez Xiaomi, un smartphone complet en dessous de la barre des 200 €

    1. Bonjour,

      Serait-il possible d’avoir le nom du modèle disponible dans Paramètres puis À propos du téléphone ? Dites moi également si ce nom de modèle correspond à celui marqué derrière le téléphone ?
      Je demande ceci car certaines ROM Xiaomi sont « modifiées » par le revendeur si jamais vous n’avez pas acheté votre Xiaomi chez le magasin officiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.